• Claudio Morandini
  • Choses, bêtes, prodiges
  • traduit de l’italien par Laura Brignon
  • 256 pages
  • ISBN : 9791027904679
  • Editions Anacharsis
  • collection «Fictions»
  • paru en janvier 2024

Depuis sa plus tendre enfance, Cosimo sait parfaitement qu’il y a des créatures qui grouillent dans l’obscurité ; les choses, les bêtes, les gens s’animent autour de lui comme des ectoplasmes de terreurs incarnées face aux revers de l’existence. Il aurait bien voulu les apprivoiser, mais la nature tout entière finira par se déchaîner, et il devra affronter aussi les crues extravagantes et les brouillards prodigieux surgis du fond du placard.
Avec cette autobiographie fantasmée oscillant entre le drolatique et le terrifiant, Claudio Morandini ravive le fantastique des grandes heures : rêve ou cauchemar, il met le pays de l’Étrange à portée de main. Restez attentifs, il se cache peut-être dans les toiles d’araignées, sur les toits de votre cité ou dans le regard pénétrant de votre vieille mère.

  • Share on Tumblr