• Claudio Morandini
  • Les Oscillants
  • traduit de l’italien par Laura Brignon
  • 288 pages, 21 €
  • ISBN : 9791027904174
  • Editions Anacharsis
  • collection «Fictions»
  • paru en août 2021

Une jeune ethnomusicologue vient enquêter sur des chants de bergers entendus au-dessus de Crottarda, village enfoui au fond d’une vallée privée de soleil. Plongé dans une perpétuelle pénombre, il trempe dans une humidité froide et dévorante, qui n’empêche guère ses habitants de se faire facétieux, à l’occasion. À l’arrivée des rares visiteurs, ils se donnent des allures de monstres difformes auxquels la grisaille ambiante prête un air de réalité.
D’abord bien accueillie, la jeune chercheuse se trouve peu à peu en butte à leur inexplicable hostilité. Bientôt, leurs pitreries deviennent inquiétantes, mais elle s’enfonce malgré tout dans les mystères spongieux qui enserrent Crottarda.

  • Share on Tumblr